Le feu bactérien

Agent causal : Erwinia amylovora

Plantes hôtes : pommier, poirier, néflier, cognassier. Le poirier et le cognassier sont plus sensibles que le pommier.

Symptômes :

  • Nécroses et noircissement des organes atteints : fleurs, bouquets floraux, fruits, pousses, rameaux :
  • Des chancres au niveau des branches et tronc :
  • Flétrissement, dessèchement des jeunes pousses avec recourbement en crosse ;
  • Présence d’exsudats sur pédoncules floraux, les fruits ou rameaux atteints.

Biologie :

  • La bactérie passe l'hiver dans les chancres de l’année précédente, qui constituent la principale source d'inoculum pour la contamination des fleurs et les jeunes pousses au printemps.
  • Les bactéries pénètrent dans la plante par les fleurs, les ouvertures naturelles (stomates, lenticelles) ou par les blessures causées par exemple par les insectes (abeilles), le vent, la grêle ou la pluie.
  • Au sein de l’arbre, la bactérie se propage de façon centripète. Du bouquet floral, elle progresse vers les rameaux, puis les branches, les charpentières, le tronc, jusqu’au cœur de l’arbre.
  • A l’approche de l’hiver, la bactérie cesse sa progression et de nouveaux chancres se forment sur les branches, les charpentières et les troncs. Ils hébergeront la bactérie jusqu’à réactivation

Lutte contre le feu bactérien :

Mesures prophylactiques :

  • Supprimer les fleurs secondaires ;
  • Supprimer au fur et à mesure tous les organes attaqués ;
  • Les coupes doivent être faites suffisamment au-dessous des symptômes (70 cm)
  • Supprimer les fruits momifiés ;
  • Badigeonner les plaies (cuivre) :
  • Désinfecter les outils de taille ;
  • Brûler les organes supprimés ;
  • Avant la chute des feuilles, éliminer tous les organes portant des symptômes de la maladie
  • Tailler en plein repos végétatif.
  • utilisation des variétés résistantes

Traitements chimiques :

  • Traitements à base de cuivre (Cuproxat flowable) : Stade B-C, stade D à E2, au cours de grossissement des fruits, après récolte, chute des feuilles.
  • Traitement à 10-20% de fleurs ouvertes avec ALLUM WG : au stade G.