Mouche blanche du coton

Nom scientifique:  Bemisia tabaci

Classe : Insectes

Ordre : Homoptera

Famille : Aleyrodidae

Plantes hôtes : cultures maraichères (tomate, poivron, haricot vert, aubergine, pomme de terre ;;) cucurbitacées (melon, concombre, courgette,….) , mauvaises herbes (Malva parviflora, Datura stamonium, conyza canadensis, sonchus oleraceus,…)

Description :

Œuf :

Forme : ovalaire, allongée

Taille : 0,25 mm

Couleur : Jaunâtre

Larves:

  • A la naissance, le premier stade larvaire est mobile et active, pendant quelques heures Une fois installée, la larve perd ses pattes et devient définitivement immobile.
  • Le deuxième stade larvaire est aplati et transparente.
  • Le quatrième stade larvaire secrète de la cire et dès l'apparition des yeux rouges, l'insecte est nommé pupe.
  • Le dernier stade larvaire ne se nourrit pas.

Adulte :

La mouche blanche adulte se développe dans la pupe qui prend la couleur blanchâtre. Les adultes possèdent deux paires d'ailes et leur corps est couvert d'un duvet blanchâtre et cireux.

 Dégâts :

  • La succion de la sève par les larves et les adultes de mouches blanches entraîne des dégâts directs se traduisant par une diminution de la vigueur.
  • Une population importante peut causer la mort des plantes.
  • Développement de la fumagine et transmission de maladie virale (TYLCV).

Quelques éléments de biologie :

  • 4 stades larvaires
  • Chaque adulte pond environ 250 œufs sur 1 plant de tomate.
  • Plusieurs générations/an
  • Ravageur polyphage